ACCUEIL        PLAN        INFORMATIONS LEGALES
SAINTE-MARIE
    








CENTRE HOSPITALIER

CHSM    Centre Hospitalier Sainte Marie - Marie Galante   
 

VOUS ETES ICI : ACCUEIL>L'OFFRE DE SOINS>SERVICES TECHNICO-MEDICAUX>PHARMACIE

Pharmacie à usage intérieur

L’appellation de pharmacie à usage intérieur (PUI) date de 1992 et concerne les pharmacies des établissements de santés dirigées par un pharmacien praticien hospitalier.

L’équipe

Dr Thomas BOUCHARA Pharmacien chef de service
2 préparatrices hospitalières

Les coordonnées

  • Tél. : 05 90 97 65 28 et 29
  • Fax. : 05 90 97 65 30
  • Les horaires

    La pharmacie est ouverte de 8h15-17h15 du lundi à vendredi

    Description des activités de la PUI

    Du fait des risques liés à la dangerosité des produits qu’elle gère (le pharmacien est aussi appelé le « gardien des poisons ») la pharmacie est organisée en un monopole très encadré légalement et réglementairement.

    La pharmacie à usage intérieur est chargée notamment :

  • d'assurer la gestion, l'approvisionnement, la préparation, le contrôle, la détention et la dispensation des médicaments, objets de pansements et de tous articles présentés comme conformes à la pharmacopée, des aliments lactés diététiques pour nourrissons et des aliments de régime destinés aux enfants du premier âge, des dispositifs médicaux de diagnostic in vitro ainsi que des dispositifs médicaux stériles et d'en assurer la qualité

  • de mener ou de participer à toute action d'information sur ces produits, ainsi qu'à toute action de promotion et d'évaluation de leur bon usage, de contribuer à leur évaluation et de concourir à la pharmacovigilance et à la matériovigilance et à toute action de sécurisation du circuit du médicament et des dispositifs médicaux stériles
  • Tout ceci dans le respect des Bonnes Pratiques de Pharmacie Hospitalière.

    Quel est le rôle du pharmacien ?

    Le pharmacien assure la gérance de la PUI et est aidé par des préparateurs + parfois d'autres catégories de personnels spécialisés rattachés à la PUI en raison de leurs compétences. Ces personnes sont placées sous l'autorité technique du pharmacien chargé de la gérance.

    Le pharmacien décide en accord avec le médecin responsable de l’unité de soins, de l'organisation, dans l’unité de soins, des dispositifs de rangement des médicaments destinés à répondre aux besoins urgents.

    Le pharmacien et le médecin responsable de l’unité de soins déterminent après consultation du cadre de santé la dotation de médicaments permettant de faire face, dans l’unité concernée, aux besoins urgents (c'est-à-dire le contenu de l’armoire à pharmacie). Le pharmacien ou toute personne désignée par lui doit régulièrement vérifier que la composition de la dotation est conforme. Il doit notamment contrôler les quantités au regard des prescriptions faites, le mode de détention et le respect des règles d’étiquetage et de conservation des médicaments.

    Le pharmacien doit contribuer à l'information et à l'éducation du public en matière sanitaire et sociale. Il contribue notamment à la lutte contre la toxicomanie, les maladies sexuellement transmissibles et le dopage.

    Le pharmacien doit veiller à préserver la liberté de son jugement professionnel dans l'exercice de ses fonctions. Il ne peut aliéner son indépendance sous quelque forme que ce soit.

    Le secret professionnel s'impose à tous les pharmaciens.

    Quel est le rôle du préparateur en pharmacie hospitalière ?

    Les préparateurs sont seuls autorisés à seconder le pharmacien dans la préparation et la délivrance des médicaments et des dispositifs médicaux. Ils assument leurs tâches sous la responsabilité et le contrôle effectif du pharmacien. Leur responsabilité pénale demeure engagée. Les préparateurs en pharmacie hospitalière ont reçu une formation complémentaire d’une année spécifique aux besoins des établissements de santé.

    Activité de rétrocession

    La PUI est autorisée à dispenser aux patients de ville certains médicaments non disponibles en officine : c’est la rétrocession.

    Ces patients doivent alors se munir de leurs documents d’Assuré Social (carte vitale, attestation) et de leur ordonnance, demander un bon de circulation au bureau des entrées, puis se présenter à la pharmacie. (porte rouge latérale)

    NB : La pharmacie à usage intérieur ne dispense donc les médicaments qu’aux services hospitaliers et aux patients de rétrocession.

    Copyright © CH Sainte Marie - Marie Galante - Tous Droits Réservés